Guide pour naviguer de nuit en bateau solaire

La possibilité de sortir le soir apporte une dimension extraordinaire à la plaisance solaire. Quel plaisir de glisser silencieusement en entendant à peine le clapotis des vagues. C'est un peut comme si vous planiez sur les flots en famille ou avec des amis. Avec un peu de chance vous pourrez même voir un feu d'artifice.

L'Académie seaZen offre un ensemble complet de guides de navigation solaire. Progressez à votre rythme, en sécurité et sans permis. Ce guide correspond au Niveau 3 pour un départ depuis le site de Beaulieu.

Navigation nocturne en baie de Beaulieu sur MerDe nuit la côte brille de mille feux, © seaZen 2019

Le repérage de nuit

N'oubliez pas d'allumer les feux de position, c'est une obligation. Pour votre information et pour votre confort, le toit solaire est également équipé de spots lumineux.

Nous vous recommandons également de vous munir de vos propres lampes torches. Si vous voyez un canot automobile croiser dangereusement votre route à vive allure, éloignez-vous et signalez bien votre présence avec vos torches.

Observez bien l'entrée du port de jour. La nuit les feux lumineux vont vous aider à vous repérer. La balise verte doit rester à votre droite en entrant dans le port. Attention à ne pas vous tromper de feux vert, il y en a plusieurs ! Celui du port oscille par 3 éclats groupés sur une période de 12 secondes.

Les dangers de nuit

Croiser un hors bord de nuit est potentiellement plus dangereux. Les skippers sont parfois moins vigilant et vous ne pourrez pas le savoir.
La prudence doit être maximale. Vous ne devez naviguer qu'à des endroits que vous avez parfaitement repéré de jour.

A chaque fois que vous passez devant un port, devant un chenal, vous êtes sur une trajectoire d'un bateau qui peut soit rentrer soit sortir. Dans certains cas les bateaux dépassent les limites de vitesses autorisées. En navigant exclusivement dans la zone entre le mouillage David Niven et le port, vous réduisez considérablement le risque de collision de traffic.

Gestion de l'autonomie solaire de nuit

A partir de 19 heures, la luminosité ne suffit plus à alimenter le bateau. Pour peu que le bateau ai été utilisé jusqu'à 18h par un équipage précédent, vous ne serez pas à 100% de charge. Fort heureusement la navigation la nuit n'a rien à voir avec la navigation de jour. Pour les raisons de sécurité évoquées précédemment nous n'allez pas naviguer loin. De plus la navigation de nuit se prête à une glisse dans un silence quasi absolu. Dans ces conditions vous allez très peu consommer et il est encore possible de ramener le bateau au port avec ses batteries chargées.

Assistance de nuit

De nuit, nous ne pouvons plus vous apporter le même niveau d'assistance en mer. N'hésitez pas à nous appeler si vous avez la moindre question mais nous n'assurons pas une permamence et il n'est pas certain que nous puissions décrocher. Avant de partir, réfléchissez aux situations de détresse et à ce que vous feriez si un problème devait survenir. Pensez comme si vous étiez propriétaire du bateau !

Si vous êtes témoin ou victime d'un problème en mer, le CROSS MED au 196 est là pour coordonner l'assistance en dernier ressort.

Manœuvre de port de nuit

Petite précaution supplémentaire lorsque vous quittez le bateau, une fois amarré, pensez à l'éloigner au maximum du quai pour décourager toute visite intempestive.