Des actions concrètes pour l’écosystème marin de la Côte d’Azur

En 2019, la Côte d’Azur a vu son écosystème marin bénéficier de plusieurs initiatives. Depuis plus de trois ans, seaZen agit en ce sens et compte bien développer cet état d’esprit encore longtemps avec sa plateforme de location de bateau solaire.

En mer, sur terre et en l’air

Charte croisière, aéroport zéro émission, navigation moins polluante… Au cours de l’année, plusieurs titres de journaux ont mis en avant des actions en faveur de l’environnement à Nice, Cannes, Saint-Tropez

La Ville de Cannes a commencé en imposant une Charte croisière en août : tout navire désirant y faire escale doit se conformer à quatre points écologiques : réduire la pollution d’air et d’eau, respecter la biodiversité, respecter l’environnement lors des excursions. En moins de six mois, 30 compagnies ont signé ce pacte. La version niçoise de la charte croisière focalise sur l’utilisation d’un carburant à 0,1% de teneur en soufre, le port Lympia étant numéro 3 des ports européens pollués par ce composé chimique. Les compagnies de croisière s’efforcent d’elles-mêmes de se verdir, en 2019 la transition vers le gaz naturel liquéfié ou l’électricité comme carburant est actée. Presque la moitié des commandes en cours dans les chantiers navals sont des navires au GNL.

L’aéroport de Nice, situé sur la mer, suit un plan d’envergure pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Il prévoit d’être neutre en 2030, puis d’absorber par la suite plus que ce que les avions émettront. Les aéroports de Cannes et Saint-Tropez suivent le même chemin, notamment grâce à l’utilisation d’une technologie labellisée par la fondation Solar Impulse, tout comme notre solution de navigation solaire seaZen.

Chaque action compte pour l’environnement

La ligne environnementale semble avoir été saisie par les principaux acteurs et décideurs. Reste aux utilisateurs d’acter le mouvement pour un environnement plus sain. Commencez votre transition en louant un bateau solaire pour vos balades en mer !